» Dreams In London

Trass, Pailettes, Class, et Sex!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Heather Jill Kennedy Murray

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Heather Murray

avatar

Nombre de messages : 1
Age : 25
Côté Coeur : A man who's just perfect... His name is nobody
Date d'inscription : 21/12/2007

JUST.MORE.ABOUT.YOU
Links:
Popularité:
100/100  (100/100)
Humeur: Good

MessageSujet: Heather Jill Kennedy Murray   Ven 21 Déc - 23:11

I. VOS PAPIERS S'ILS VOUS PLAIT


Nom : Murray
Prénom: Heather Jill Kennedy, mais appeler là simplement Heather
Age: 18 ans
Date de naissance: 15/11/1989
Ville natale: Londres, UK
Origine(s):Britannique

II. On veut en savoir plus


Caractere: Heather est quelqu’un qui a…Comment dire… Deux personnalités. Il y a la Heather compréhensive, à l’écoute des autres, toujours partante, d’un calme et d’une douceur presque angélique… Cela qui ne dit jamais rien. Et de l’autre côté, il y a la vrai Heather… Pas la petite fille modèle, bien au contraire. Plutôt une personne à la franchise parfois déconcertante et parfois inexistante. La Heather qui ne crie qu’un mot « Liberté ». La Heather qui s’ennui et se laisse dépérir parfois même jusqu'à la limite de la dépression juste parce qu’il n’y a rien d’autre à faire. La Heather que l’on aimerait ne pas avoir comme ennemis. Passionnée, compulsive, jalouse, rancunière, émotive, intuitive, impulsive, déterminé, obsessionnelle, secrète et malgré tout dotée d’un certain magnétisme… Elle intrigue. Pourtant, la vie ne l’ayant pas épargné, la jeune femme s’est enfermée dans une bulle de solitude et d’apparente gentillesse, contrairement à certaine personne qui préfèrent faire souffrir les gens… Sa douleur ne sort pas, elle reste encrée en elle… Cela fait d’elle une jeune femme profondément mélancolique et nostalgique… Et personne n’est capable de voir qu’elle est au bord de la dépression… Alors, pour se sauver d’elle-même, la jeune femme se ment, se dit que tout va bien, et mets toute son énergie dans son art… Son art… C’est toute sa vie… C’est la seule chose qui fait qu’elle se lève le matin, la seule chose qui fait qu’elle trouve la force en passant devant un magasin d’arme à feu de ne pas y entré, de ne pas acheter ce révolver qui l’obsède tant et de ne pas se tuer avec, au bord de la tamise… Son art, c’est sa vie… Et tant qu’elle crée, elle n’embête personne. Heather aime l’art dans toute ses formes : Elle aime le chant, la danse, la comédie, jouer d’un instrument (de la guitare et du piano, dans son cas), écrire des textes (des romans ou des chansons) et dessiner… Et tout cela au bord de la tamise, à Hyde Park, son endroit préféré. Bref, la jeune femme est une artiste mais c’est aussi un véritable poison… Plus pour elle-même que pour les autres, certes, mais un poison quand même.


Physique : Heather est une jeune femme grande et mince. Elle a des cheveux blonds comme les blés qu’elle a récemment très légèrement délavés. Elle a des yeux d’un bleu profond déconcertant, dans lesquels on se noie en espérant la trouver... Mais sans succès. C’est une personne qui a bien compris le rôle de l’apparence et du superficiel dans le monde d’aujourd’hui. Ainsi, la jeune femme s’arrange pour être toujours classe, en n’importe quelle circonstance et pour garder une grâce qu’elle voudrait naturelle même quand elle doit héler un taxi. Son look vestimentaire est donc relativement à la mode, toujours chic et classe mais sans pour autant la faire ressembler à une dame de la haute. Elle s’habile parfois chez des créateurs, ayant une fortune personnelle relativement élevé mais ses pêchers mignons, ce sont les parfums et les bijoux. Elle ne met jamais les même deux fois d’affilé. Heather est donc quelqu’un de sophistiquée. Pourtant, son look comporte aussi des inspirations très rock des années 70. La jeune fille, côté maquillage (car je ne peux parler d’elle sans évoquer le maquillage), la jeune femme mais le paquet sur ses yeux, avant déjà un teint de porcelaine et des lèvres relativement pulpeuse. On dirait presque, quand on la regarde, une princesse sortie tout droit de Cendrillon en version revisitée par les plus grande rock star. Bref, la jeune femme attire relativement le regard. Non seulement grâce à ses atout physiques mais aussi car, quand on croise ses yeux, ils restent en mémoire et plus on y pense, plus on se dit qu’elle ne peut être (comme les princesses de conte de fée) qu’une personne douce et généreuse.


Préférences: Que dire des goûts d’Heather… Heather est une fille qui aime l’odeur de Hyde Park le matin ou le soir, quand tout est calme. C’est une fille qui aime s’assoir au bord de la tamise avec sa guitare et composé des chansons. Elle aime Londres tout simplement. Mais la passion d’Heather, c’est l’art… L’art sous toutes ses formes. L’art fut sa bouée de sauvetage et depuis, elle rêve de pouvoir vivre de sa passion à Londres… Comédie Musicale ou peinture contemporaine, la jeune femme hésite encore. Mais qui dit Londres dit aussi shopping, ainsi la jeune femme aime la mode. Son premier dessin ne fut pas un paysage mais belle et bien une splendide robe de princesse. Heather aime écrire… Ecrire de tout mais pas de n’importe quoi, principalement des chansons. Elle adore la musique… La musique, tout comme l’art, c’est sa vie. D’ailleurs elle a une voix d’or. Pourtant, s’il y a des choses qu’elle aime, il y en a qu’elle déteste… Par exemple les gens violents et les injustices… Elle ne supporte pas la mort et encore moins la solitude… Même si la solitude est son fardeau depuis quelque année. Chose surprenante, la jeune femme adore la pluie. Elle adore aussi les bonbons à la menthe et le thé glacé… C’est son pécher mignon. Heather aime aussi le bruit de la ville…Autant que le calme d’ailleurs. Elle se déteste elle-même et est intimement convaincue qu’elle ne doit pas s’attacher aux gens pour ne pas les détruire. Elle n’aime pas parler de son passé.



III. Et votre vie ?


Histoire:

Heather Jill Kennedy Andrews… Ou plutôt Murray, est née le 15 novembre 1987 à minuit, la jeune femme est donc scorpion ascendant scorpion. Elle est la fille de Frane Andrews et d’un parfait inconnu… Mais ça, son « père adoptif » l’ignore, tout comme l’état. Donc, la petite Heather est la fille de Frane Andrews et de Dan Cole, un prestigieux avocat, qui se marièrent peut après sa naissance. Elle vécue donc une vie aisée, sans souffrance et sans problème. Ses parents étaient tout deux souvent absents mais se rachetaient en lui offrant de somptueux jouet, à elle et à son petit frère Kyle James Peter Cole, qui arriva deux ans après Heather. Heather baigna dans le milieu artistique grâce à leur bonne, Anita Georges. J’aimerais vous dire qu’elle vécu toute sa vie ainsi, dans un conte de fée comme normalement le fond toutes les princesses… Mais le malheur, ou le destin peut importe le nom que vous lui donné, vînt s’abaptir sur sa vie. En effet, Kyle, son petit frère, était atteint d’une grave maladie au cerveau. Il était un peu « fou » (mais à un stade de la folie relativement peux élever. On s’installa à Londres, pour que Kyle ait une meilleure vie et plus de soin.

Cours princesse cours… Cours vers ton destin.


Il pleuvait. C’était le jour de l’anniversaire de Heather…Son premier anniversaire à Londres. Ses parents, eux, semblait l’avoir oublié… Ils étaient obnubilés par Kyle… Heather, elle, ne l’avait pas oublié. L’après-midi, alors que ses parents étaient sorti et qu’elle était seule avec Kyle, il y eu un coup de téléphone. Elle décrocha. Au bout du fil, il y avait une voix d’homme… La voix de son père… Mais elle ne le savait pas encore.
Ce jours là, elle l’apprit, elle décida de faire semblant, d’oublier… Et elle tua Kyle… Oui, elle le tua… Accidentellement. Il était tellement dépend des gens, tellement faible… Et elle, elle le tua… La jeune femme venait de découvrir qu’elle avait un autre père, mais pour elle, c’était comme si elle n’avait plus ni famille ni maison… Et elle le tua. Ils jouaient à cache-cache, comme le fond bon nombre d’enfant… Ils n’auraient pas du jouer. Kyle s’était caché derrière un grand rideau. Prise d’un accès de rage et sans savoir qu’il était derrière, elle donna un violent coup de poing dedans et Kyle s’étouffa avec le rideau… Elle garda cet incident secret, comme le fait qu’elle ait un père autre que Dan… Mais dans le fond, une voix lui répète : « Meurtrière ! ».

Cours princesse cours… Et ne t’arrête pas en chemin.


La première chose que Heather vu, ce fut un mur blanc... Elle était entourée de blanc... Un blanc qui lui donnait le tournis... Les autres, avaient-ils eu le tournis?
La jeune femme n'arrivait pas à respirer, son cœur n'était qu’un faible battement...

...Battement à travers la nuit...Battement d'espoir...

Elle avait voulu se relevé mais une force la gardait prisonnière d'un matelas dur, froid et blanc, comme le reste de la pièce...
Heather ne distinguait que du blanc... Une immense tâche blanche... Le reste était flou.
Le blanc l'écœurait. Elle serra le point puis chercha la poche droite de son jean, pour prendre le marqueur noir qu'elle avait tout le temps avec elle...

...Elle ne trouva pas de marqueur... Elle ne trouva pas de poche....

Elle se débâtit, voulant retrouver son jean... Elle se débâtit contre des liens invisibles qui lui serraient la gorge et les poignets...

...Il n'y avait pas de liens...

La jeune femme retrouva petit à petit la vue, se calmant enfin... Elle était dans une salle d'opération qui sentait comme dans les salles d'opération... Le blanc se mit à la dégoutée encore plus... Elle ne trouva pas son jean... Elle trouva juste des habits posés sur une chaise blanche.

... Blanche comme neige...

Elle se releva péniblement... Tout semblait flou... Où était sa famille? Où étaient-ils tous? On lui avait dit que tout irait bien, qu'elle ne sentirait aucune douleur... On lui avait dit que toute sa famille serait là à son réveil...

... Peut-être c'était-elle réveiller trop tôt... Peut être n'aurait-elle pas dut ce réveillé...

La jeune femme se lava, tenant à peine sur ses jambes. Elle voulait partir... Elle entendit des voix dans le corridor. Il y avait une femme et un médecin :

« La fille a survécu, on a appelé son père… Ma la mère… »

Ainsi on lui avait mentit... La jeune fille cassa la fenêtre de son poing et partit dans la nuit... Elle entendit la voix de la femme hurler qu'on l'a rattrape... Son poing lui faisait horriblement mal, elle n'arrivait pas à marcher, ni même à courir... Mais elle courrait... Quitte à tomber à chaque foulée... Elle se relèverait... Ce monde n'était plus le sien...

...Fuir... Fuir... C'était la seule solution... Fuir... Fuir sans but... Fuir vers la lumière... Si seulement il y avait une lumière...Lumière d’espoir… Lumière de vie…

Sa mère était morte dans un accident de voiture et elle était avec elle. Elle avait finit par accepter. On avait soigné son poing.

Quoi qu’il arrive princesse continu de courir


Aujourd’hui, la jolie blonde est étudiante à The Art Education School de Londres.




IV. On veut tout savoir




Dernier film vu:Conversation avec une femme
Dernier livre lu:
Dernière musique écouté:Pressurer-Paramore
Activité préféré:Chanter et jouer la comédie principalement
Tenue fétiche:Une veste noire avec des badge dessus, une mini jupe en jeans avec un collant noir et un débardeur blanc décoté.
Grigri/Objet fétiche: Son pendentif en forme de clef.
Soirée idéale:Une soirée karaoké avec des amis… Où alors une soirée romatique au bord de la tamise.
Sport préféré: La danse et l’équitation
Parfum de glace préféré:Vanille
Parfum du moment:Dolce&Gabanna
Plat préféré:Les sushi
Parfum préféré:L’odeur de la nature
Dans ton sac à main/poche de jean:Son Ipod et son portable
Homme/Femme idéal(e):Quelqu’un qui accepte son passé, ne la juge pas, regarde son futur, essaye de la comprendre et la protège en panssant ses blessure… Sinon, dans l’idéal, elle aime bien Orlando Bloom physiquement parlant.
Musique sur ton Ipod:Du rock, du rock et encore du rock… Et aussi les musiques de films et de comédie musicale… Mais si on cherche bien, on trouve un peu de tout.

V. Qui es-tu derrière ton écran

[/b]

Prénom/pseudo: Princess of Ice (ou Psycopathe… Mais perso, je préfère le premier xD)
Age:/
Comment as-tu connu le forum ?:Par un top site (je ne me souviens plus du quel)
Note /10 du design:9,5/10
Suggestion ?:Aucune
Autre:Nope
Code: Après avoir lu et relu le règlement en long, en large et en travers, je peux dire que j’l’ai toujours pas trouver (et en plus j’en suis presque fière T_T)... Ce ne serait pas (à tout hasard T_T) I LOVE YOU LONDON AND' DREAMS IN LONDON! ?

Allez-y, vous pouvez passer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Heather Jill Kennedy Murray
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ted kennedy on obama's camp!!!
» U.S. Senator Ted Kennedy dies at 77
» Andy Murray ! Je ferais aussi bien que toi ! (libre)
» Lou Kennedy [Pouffy]
» Sally Murray [U.C]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
» Dreams In London :: » Le forum :: » Présentations-
Sauter vers: